Est-il normal, pour 1 chretien, de douter ? (1/2) apprehender Un doute

« j’ crois Seigneur, viens du secours du incredulite » (Mc 9.24).

Nous ignorons Votre nom de l’homme – votre pere de famille – qui a adresse ces mots memorables a Jesus, du coup que le fils mourrait avec ses yeux. Pourtant peu importe le identite, etant donne qu’il a exprime a la perfection Un cri pour l’ame de multiples croyants pour travers des ages.

Ne nous est-il vous-memes jamais arrive de douter pour l’existence de Dieu – ou bien d’un minimum pour sa propre bonte aussi que vous traversiez de la periode complexe ? Ne vous est-il pas arrive de douter d’une veracite pour l’evangile ou en realite de votre conversion ? Ne nous etes-vous jamais demande concernant quoi repose je trouve ? Ne suis-je Manque en train de me bercer d’illusions du croyant Le que ma Bible dit ?

Si ce qui nous reste deja arrive, rassurez-vous vous n’etes gu seul ! Tel l’explique particulierement sans trouver Martin Lloyd-Jones « des exemples ne manquent jamais, pour Notre soir Avec l’Ecriture et l’histoire pour l’Eglise, pour grands hommes pour Dieu m’ ont souvent ete assaillis via Mon doute. Si quelqu’un n’a pas ete trouble par Mon doute, j’ose aussi re re qu’il ferait peut-etre beaucoup d’examiner vos fondements de une foi ainsi que s’assurer qu’elle ne se repose nullement concernant 1 fausse paix et de certaine credulite fumeuse. »

Toutefois savoir que nous n’etes nullement seul pour eprouver des doutes ne nous rassure peut-etre jamais ! Et tous les questions se bousculent Avec la esprit Est-il normal, pour un chretien, de douter ? D’ou viennent mes doutes ? Et De quelle dois-je vos assumer ? Peut-etre avez-vous peur pour parler de ces doutes autour pour nous, Avec l’eglise, avec crainte Plusieurs reactions que nous pourriez rencontrer…

Trop tel reste la situation, Cet article (et Ce suivant) doit nous donner plusieurs cles pour apprehender le doute et de quelle maniere y Realiser face en permanence.

Qu’est-ce que Mon doute ?

J’ai Bible repond pour facon equilibree pour cette question. En fait, votre comprehension qu’elle apporte en doute est si equilibree, quand nuancee, qu’elle du reste absolument unique. En effet, face du doute, les individus optent generalement Afin de une des 2 attitudes bien contraires puisse ils doutent de bien, puisse ils ne doutent de rien .

Au sein de Notre entreprise ordinairement, les mecs doutent pour bien, avec « On ne pourra etre surs de rien, » pensent-ils. Nous vivons pour « l’ere de ce scepticisme », ou la totalite des points de vue se valent (a chacun une verite.) et ou la seule certitude que nous puissions avoir, c’est qu’il n’y a pas de certitude ! C’est quel reste l’esprit pour cette moment on doute pour tout !

Dans l’eglise, du revanche, souvent Notre moindre doute emis reste tres mal percu de surface, on ne doute de rien. Combien pour fois ai-je entendu quelqu’un poser 1 sacree question (au cadre d’une etude biblique ou d’un groupe de jeunes d’une eglise), emettre 1 doute sincere, pour propos d’la Bible ou de et cela est enseigne, Afin de s’entendre dire « Pourquoi est-ce que tu doutes ? Crois seulement. Ne reflechis pas super. Il va falloir Posseder la foi ! »

Jesus et Jean-Baptiste

Mais remarquez que Jesus ne repond nullement Par Consequent aux doutes exprimes avec ses contemporains, tel Jean-Baptiste notamment.

De Matthieu 11, Jean-Baptiste croupit de prison, dans l’attente d’etre execute, quand soudain 1 pensee lui traverse l’esprit Et s’il s’etait trompe ? Des faux-messies, Cela y du avait beaucoup en Israel a une telle … et lorsque Jesus n’en est qu’un En plus ? Sa seule tache avait ete pour preparer Ce chemin en Seigneur. S’il s’etait trompe la-dessus, sa propre life entiere aurait ete vaine . On imagine combien cette pensee devait lui etre insoutenable. Il envoie Alors les disciples demander a Jesus « Es-tu celui qui doit appeler ou devons-nous de tarder mon nouvelle ? » (v. 3)

Votre reponse pour Jesus a toutes les doutes de Jean-Baptiste est saisissante ! Indeniablement, Jesus ne devoile gu « Comment oses-tu douter ? Apres tout Le que inscription mature dating Dieu t’a revele de votre serviteur ! » pas vrai, Jesus repond plutot aux envoyes « Allez annoncer a Jean votre que vous entendez et voyez des boiteux marchent, les lepreux sont purifies, tous les sourds entendent… » (v. 4). D’une part, donc, Jesus comprend la question pour Jean-Baptiste, Cela entend l’ensemble de ses doutes et Cela les recoit.

Cela dit, d’autre part, Jesus ne cautionne Manque le doute, ni ne l’encourage. Dans les faits, il ne se contente nullement d’entendre la question de Jean-Baptiste, il y repond ! Il lui evoque de quelque sorte « Regarde Jean . Ouvre les yeux et reflechis les boiteux marchent, des sourds entendent ! Ne sont-ce jamais la Plusieurs preuves que j’suis celui qui doit venir ? »

Du bref, Jesus preuve de la attitude a l’egard du doute beaucoup Pas equilibree que ce que nous rencontrons d’habitude, dans Notre agence d’ordinaire ou au sein d’ l’eglise. Cela ne voit jamais Ce doute d’un ?il alors positif, ni aussi negatif, que nous – il est Pas nuance. Comment l’expliquer ?

Sophie et Zacharie

Notre raison concernant laquelle Jesus reste lorsque nuance, c’est parce que Votre doute va etre Un signe d’un esprit ouvert, comme il peut etre Votre signe d’un esprit clos ; il peut etre une marque de foi (une foi vacillante, certes, Neanmoins, de marque pour foi au moment aussi.), comme y pourra etre de la marque d’incredulite.

Le meilleur exemple de cette raison ceci se trouve du Luc 1. Ce chapitre nous rapporte 2 recits quasiment identiques l’annonce, avec mon ange, de la naissance pour Jean a le pere, Zacharie (v. 5-25) ; et celle pour Jesus pour sa propre tante, Marie (v. 26-38).

L’ange Gabriel ap d’abord a Zacharie et lui annonce quelque chose d’improbable sa copine Elisabeth, qui est sterile et plutot agee aura un gamin. Comment Zacharie reagit-il ? Y doute « de quelle maniere saurais-je que cela est vrai ? » demande-t-il du v. 18. Et que fait alors l’ange Gabriel ? Cela Notre condamne, en disant « voili  tu seras muet , et tu ne pourras parler jusqu’au jour ou cela se produira, parce que tu n’as Manque cru a faire mes mots , lequel s’accompliront en leur temps libre » (v. 20). L’ange Gabriel condamne le doute pour Zacharie .